Agence Référencement PME - Produits, offres, nouvelles

Actualités

People Also Ask ( Autres questions posées) repousse les résultats organiques très très bas

il y a un mois

Un nouvel affichage dans la SERP qui n’est nullement un bruit de couloir, la preuve en est que le moteur canadien-anglais l’applique depuis mars 2017 et, ne le cachons pas plus longtemps, les résultats en top 10 s’en trouvent vraiment secoués. Car ce nouvel affichage en première page de Google bouscule la SERP et repousse les résultats naturels vers le bas, le très très bas.

Ce « service » s’appelle People also ask sur google.ca en anglais et « Autres questions posées » en Français.
Son déploiement sur Google.ca en français est imminent, mais nous pouvons tirer avantage de ce petit décalage/retard en nous préparant à son déploiement.

Lire autres questions posées

Articles

Optimisation de campagne adwords

il y a un mois

Vous êtes chef d’une petite d’entreprise et vous assurez votre visibilité web en gérant votre compte Adword vous-même. Vous êtes  convaincu d’avoir  configuré vos campagnes dans la perfection parce que vous avez suivi les étapes présentées par Google une à une, avec attention. Pourquoi iriez vous payer un spécialiste Adwords ?

Vous êtes aussi certain de la gérer parfaitement, d’ailleurs vous vérifiez vos statistiques quotidiennement et affinez vos CPC soucieux de votre budget.

Pourtant vous vous demandez pourquoi cela vous coûte si cher alors que l’on ne vous appelle pas tant que ça (!)

Alors vous recherchez de l’info…

optimiser campagne adwords

Suivre les étapes de configuration ne suffit pas

La plupart des patrons qui créent leur campagne Adword eux-mêmes sont surpris par la convivialité de l’interface Adwords et la facilité apparente de configuration.
Les étapes sont peu nombreuses, elles apparaissent claires et les explications de détail sont à portée de main sous forme de mini bulles vite lues.

Ils ont le sentiment d’avoir :

  • parfaitement décidé du type de campagne (mais par facilité se sont peut-être cantonné aux  paramètres standards.)
  • choisi les supports de diffusion (ordinateur, tablette, téléphone intelligent)
  • sélectionné les zones géographiques de diffusion
  • passé suffisamment de temps à définir leurs CPC.
  • bien choisi leurs mots-clés pour le SEO
  • parfaitement rédigé leurs annonces

Ils pensent avoir lu et compris toutes les explications et sont certains de maîtriser leurs coûts et l’argent qu’ils engagent.

Ils pensent surtout que tout se joue sur ces deux critères :

  1. Les enchères par défaut
  2. Le budget engagé

Mais ils sont  probablement passés à coté de fonctionnalités aussi importantes que :

  • Les extensions d'annonce pour un produit
  • Les paramètres sociaux et test avancés
  • Les options de calendrier et de mode de diffusion des annonces
  • Les options de ciblage géographique avancées
  • Le ciblage linguistique avancé
  • Les extensions d'application pour mobile
  • Les correspondances avancées des mots clés
  • L’exclusion d'adresses IP

Et j’en passe…      Est ce votre cas ?

La configuration de base est insuffisante

C’est au bout de quelques semaines ou mois d’inefficacité et de R.O.I* minimal que le gestionnaire du compte appelle un spécialiste Adwords .

Et lorsque cet appel m’est adressé, j’introduis l’entretien avec trois questions :

  • Quels sont vos quality score ?
  • A quel rythme vérifiez-vous les mots clés à exclure?
  • Combien de landing page utilisez-vous ?

La réponse à ces questions est bien souvent : « de quoi parlez-vous ?»

Je suis alors fixé quant à la  gestion de campagne à laquelle j’ai affaire.

Vous ne savez pas non plus quoi répondre à ces questions ?

Pourquoi la configuration n’est-elle pas totalement expliquée ?

En fait, elle l’est à cette adresse (http://support.google.com/adwords/?hl=fr) .

Par ailleurs nombre de sites proposent des tutoriels sous toutes les formes : Ebook, site web, présentation PPS, etc

Mais voilà,  les patrons sont des gens très occupés  qui cherchent à réduire leurs coûts et ne disposent  ni du temps pour lire cette littérature parfois peu digeste, ni du loisir d’aller plus loin dans les options ou les différents paramètres de configurations.

J’ajouterai, parce que je suis mauvaise langue, que Google n'est pas là pour leur faire économiser des sous, mais plutôt pour leur en faire dépenser…

Il lui est plus commode de vous faire croire que vos campagnes sont parfaites en 12 clics (…vous pourrez toujours revenir affiner, il  laisse toutes les infos à portée de main) alors qu’il cache par défaut  certains indicateurs comme le QS dans les options de colonnes à afficher…

Le rôle du spécialiste en optimisation de campagne

Si le set-up de base semble facile (il l'est de facto) il faut considérer que l'optimisation d'une campagne demande une vraie expertise, une vraie expérience, une vraie formation.

Mais si aujourd’ hui j’ose dire :« Je vais optimiser vos campagnes ainsi :

  • vos quality score grimperont
  • vos CPC baisseront
  • elles vous coûteront donc moins cher au bout du compte
  • vos CTR vous surprendront

c’est uniquement parce que

  • J’ai lu, appris et mis en pratique
  • J’ai acquis un savoir faire au fil du temps et des campagnes qui m'ont été confiées
  • Je travaille avec deux autres spécialistes  et nous nous échangeons nos trucs et observations au bénéfice de nos clients respectifs. »
  • Depuis 2012, ma qualité de partenaire Google ne m'a pas été déniée par Google ( des critères de qualité dans la gestion des comptes client s'appliquent)

Une campagne s’envisage ainsi :

Une campagne doit être abordée de façon beaucoup plus analytique et prédictive qu’un simple remplissage de champs à choix multiples.

Là où le patron de PME pointe sa page d’accueil pour chaque mot-clé, on va pour le moins optimiser la meilleure page du site pour chaque mot clé, quitte à la créer…

Recherche de mots clés dignes de ce nom

Les suggestions de Google sont loin de suffire …

Rédaction de landing page

  • Pertinence
  • Originalité
  • Clarté du discours
  • Et accès direct au produit avec call to action 
  • Le set up c’est donc X heures de travail d'analyse selon   l'importance du projet  (nombre de campagnes,  d’annonces  et de mots-clés, rédaction du contenu de la page pointée de chaque groupe d'annonce)
  • Suivi intensif des deux premiers mois : les campagnes nécessitent un passage régulier sur la campagne afin de surveiller les mots clés et limiter le coût des inévitables  requêtes « pourries ».
  • Affinements réguliers des annonces par testing, gestion des mots-clés à  exclure, mise en [mot-clé exact], en « expression exacte »,  utilisation du modificateur de +requête +large et mise à l’écart des mots clés négatifs…

Et je tais le volet analyse statistiques profondes des campagnes, qui fera l’objet d’un autre article. Car enfin pourquoi Adwords donnerait-il autant d’outils d’analyse si seule notre intuition suffisait ?

Si vous vous sentez concernés  par les situations décrites ou si vous devez réviser pour comprendre cet article,

 Appelez-moi, on en discutera.

en France : 04 58 00 15 88

et au Québec : 438 875 0503

* R.O.I Retour sur investissement en anglais